31 mars 2019

Voir le monde..

Poèmes qui traînaient dans mon classeur de 2006. Voir le monde, et le protégerOser regarder sa vérité en faceIsoler ses illusions soignéesRetrouver l'essentiel qui s'effaceLes hommes se cachent trop souventEnveloppés dans de faux semblantsMontrez leur à quoi mène tout ceciOdieux égoïsmes qui dirigent leur vieNous omettons d'ouvrir les yeuxDétruisons ce qu'on a de plus précieuxEt un jour, on ne pourra plus rien changer. Accroché, il y avait aussi celui-ci "Expérience" : Ouvrez vos livres d'histoire !Ne laissez pas fâner vos... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 06:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mars 2019

Carpe diem. (les plumes d'Asphodèle)

Les gens défilent sur les trottoirs et les pavés, leurs visages roses du petit air frais et moroses de s'ignorer prisonniers. Ils sont les captifs consentents et ignorants du désir qui dévore notre société.. Celui de la consommation à outrance, encouragée par la prolifération d'échoppes en tous genres qui jonchent les ruelles, celui de l'immédiateté dénuée de son essence : un présent dénaturé que l'on empaquète dans du plastique. Ici l'illusion d'un bonheur décadent s'échange contre des petites coupures. Je suis à quelques mètres à... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 00:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 mars 2019

Haïku : Printemps.

Un essai d'haïku. Je ne sais pas si sa structure est respectée ou pas, j'ai encore du mal entre pieds/syllabes/etc.   À la fenêtre,Vent et soleil sur ma peau.Le chant des oiseaux.
Posté par Landrynne à 08:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 mars 2019

Mère & fille 3 : La fille d'un moment (Pardonne moi).

Suite et fin des articles précédents. Début ici. ~ Pardonne moi, toi à qui je refuse si souvent le titre de "maman" sans oser te le dire. Je ne veux pas te faire de mal, mais je ne veux pas t'honorer de ce mot plus que nécessaire. Ce n'était pas normal, sache le : je n'aurais pas du me haïr dans ton regard, au simple motif que je n'étais qu'un être humain. Je n'aurais pas du avoir peur de toi toute ma vie. Je n'aurais pas du grandir toute seule.. ~ J'ai l'impression qu'on avait échangé les rôles. Moi la mère portant tout, pour... [Lire la suite]
28 mars 2019

Mère & fille 2 : Ce mot "Maman".

ceci est la suite du précédent article. Ce mot "Maman". C'est comme "Papa" (mais là n'est le sujet). Aucun autre titre ne saurait le supplanter dans un coeur d'enfant.C'est un mot que j'ai construit en empilant des rêves et des besoins comme on bâti un château de sable. Un mot que j'ai renforcé d'année en année pour qu'aucune vague ne puisse plus le briser. Un mot que j'ai personnifié sans visage, et que j'ai déposé sur un piédestal inondé de lumière. On pourrait penser que ce mot va de paire avec "mère". Qu'ils sont synonymes.... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 mars 2019

Mère & fille 1 : La maman d'un instant.

"Mère" versus "Maman"...Pardonne-moi, "Parfois", c'est le mot qui me vient. Comme une erreur, un accident.. J'ai au creux du ventre cette boule de regret, au creux du coeur ce gouffre béant d'un manque qui me pèse immensément... Et en écho, par moment j'en veux encore un peu à celle que tu étais alors, bien malgré moi. Il faut dire que c'est encore récent pour moi d'avoir accepté que j'en avais le droit, car c'est une émotion qui m'appartient. Savais tu qu'on ne peut pas brusquer les émotions ? Brûler leurs étapes pour passer... [Lire la suite]

26 mars 2019

Mots obsolètes (les impromptus) 2

- Dans ma tête - J'ai dans la tête tout un bazar indescriptible, vous savez,une rucherie d'éléments bouillonant savamment assaisonnés,Des guinettes anecdotiques dans ma mémoire bien indexée,Des amuse-gueules d'humour et de malice fourrés,Un fond de vin de bon sens dans une cruche fêlée.Un grain de folie et un autre de sel, tous deux assumés.Et des plats exotiques relevés d'une indicible ripopée.Des rêves en kit, nécessitant de la patience pour être assemblés,Un bateau d'inspiration aux voiles ivoires et à la coque ambrée,Des envies... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 14:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 mars 2019

Mots obsolètes (les impromptus)

Cette bonne humeur était sortie de façon inattendue d'une grosse malle en bois peint, aux jointures dorées rouillées, auréolée de mélancolie et à l'odeur acre d'un passé trop vieilli qu'on ne rattrapera jamais. Elle n'était pas venue de suite, bien sûr.La vénérable Adrienne avait passé l'arme à gauche à l'aube de ses quatre vingt printemps, et je me retrouvais seul dans sa petite mansarde face à ce qu'elle avait gardé de moi : une malle antique que j'avais hésité à ouvrir.La brave femme m'avait adopté et s'était occupée de moi de mes... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 mars 2019

Espoir.

En catimini, un jour il fut semé.Silencieusement, il se mit à germer,Pour un matin enfin, se dévoiler.Optimiste, il croît avec ardeur.Insensée, le rêve de bonheur,Roule de l'esprit au coeur.    
Posté par Landrynne à 10:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 mars 2019

Voyage de la conscience.

C'est comme un petit bout d'espoir qui flotte dans le vent,une plume de phénix qui danse sur le firmament. On voudrait l'attraper, depuis le balcon, la main avancée,elle effleure nos doigts, avant de s'envoler. Sans trop savoir pourquoi, on quitte la maison, et on lui cours après,Et quand elle prend l'océan, on prend un bateau amarré... On suit l'étincelle comme on suit un courant,son cap maintenu vers l'inconnu loin devant. On essuie des tempêtes et des raz de marée,bien des fois on croit le naufrage arriver.. Finalement un beau... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,