Je le porte sur moi, mon combat,
Il sillonne mes veines et bat dans mes tempes.
Je sens son poids à chaque pas,
Il enserre mon esprit et me colle des crampes.

Pourtant je suis bien debout, les yeux tournés vers le ciel.

Je l'ai apprivoisé, mon combat,
j'ai lutté longtemps pour pouvoir y arriver.
La balafre sera toujours là,
elle peut se rouvrir un jour, ne jamais cesser de suinter.

Mais j'ai l'âme ouverte et dans le coeur un goût de miel.

Je ne l'ai pas encore gagné, ce combat,
mais lui est en train de perdre un peu plus chaque jour.
Peut-être que jamais il ne s'arrêtera,
je suis prête, désormais, à danser avec lui pour toujours.

Jusqu'à ce qu'un de nous se lasse.
Jusqu'à ce que l'un de nous trépasse.

Et peu importe si on m'a brûlé les ailes.

En marchant, en rampant, selon ma chance,
j'avance, et j'avancerai, sur le chemin de la résilience.

Tant que je verrais une lumière, loin au fin fond du tunnel.

light_at_the_end_of_the_tunnel_by_bittersweetvenom_d4b5osb-fullview

Source de l'image : Bittersweetvenom sur DeviantArt.