Des nuages dans la tête, au ventre des éclairs.
De la pluie dans le regard, lavé des pleurs d'hier.

Des fleurs dans la voix, du vent dans la chair,
Et tout au fond de moi, une graine qui espère..

Peu importent les frontières, Les grilles, les barrières..
Les montagnes de ronces et les lourdes pierres..

Je veux mon coeur d'eau et de lierre,
escaladant les obstacles, ou passant au travers.

Je veux mon âme comme un oiseau, libre et fier,
prête à affronter tous les barreaux et les enfers.

Avancer sur les chemins, qu'ils soient de graviers ou de verre.
Quelque part au loin, je vois une once de lumière.

Land_audeladesgrilles