07 octobre 2019

Le geste.

Le brouillon traînait dans mes affaires. Je le jette ici en passant.Pas d'inquiétude pour autant. Moi en ce moment, à part la fatigue, ça va plutôt bien. • Paumée depuis peu, ou depuis toujours. Mal au coeur, posée dans un coin. Désertée par le sens, l'amour, l'envie, ou la passion. Un problème avec le mot "non".Tout. Et n'importe quoi. Un petit rien, un grand trop. Jamais bien rond. Une accumulation.Une larme. Des millions. Un sillon.Le dos voûté, la tête baissée, les rides creusées. Corps et esprit éreintés, abîmés.Des cernes... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 16:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 septembre 2019

La pluie nous souriait.. (les impromptus)

C'était un matin d'hiver, doux et gelé.Après la tourmente des mois venant de s'écouler,On avait fini sans dessus dessous, tout retournés.On s'était perdu un peu, il faut bien l'avouer,En mode automatique, au mieux, on survivait.Je me suis réveillée tellement fatiguée,J'avais mal au ventre, la tête qui tournait.Et pourtant, quelque chose en moi vibrait,J'avais envie de sourire et de plaisanter.C'était un matin gris, un jour de Janvier.Toi aussi, tu étais comme plus léger.Les sourcils moins soucieux, moins froncés,tu revenais vers moi,... [Lire la suite]
20 septembre 2019

Perdue.

Par moment, il est si difficile de savoir où l'on en est..Est-on sur le bon chemin ? Désire-t-on aller plus loin ?Rien n'est sûr et certain, et surtout pas le fameux "demain"...Doute et questions s'entortillent, on se retrouve paralysé. Il faut lutter.Un beau matin, peut-être qu'une réponse apparaîtra soudain,Et en attendant, on doit continuer à faire de son mieux, et on verra bien..
Posté par Landrynne à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 août 2019

Partie.

Oui, je suis partie. Par morceaux. Par un chemin sinueux, avec des retours à la cases départ. Il m'a fallu du temps pour y arriver, pour me détacher. Pour gagner ma liberté.Une liberté qu'il a fallu que je conserve à tout prix pour avoir une chance de me retrouver, me rencontrer, m'apprivoiser... me reconstruire. Je savais ce que ça voulait dire, partir.Je savais que c'était renoncer à certaines choses pour en obtenir de nouvelles. Tout choix est en partie une renonciation. Il y a ce à quoi on dit "non", ce à quoi on dit "oui", et... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 09:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
12 juillet 2019

Au temps du coeur..

  Bonjour, mon trésor. Petit ange aux ailes d'or.. Tu sais, ça fait un moment que je suis posée là, à penser à toi, aux projets qu'on avait fait autour de ta rencontre. À nos rêves. À tout ce qui aurait du être, avec toi. Aujourd'hui, c'est bien normal, c'est le jour où j'ai le droit. Car c'est ton jour, une fois encore.Je te le murmure tout bas. C'est encore un secret. Beaucoup ne savent pas. On ne l'a dit qu'à ceux dont on savait qu'ils reconnaîtraient que tu existes pour de vrai, sans jamais répéter. C'est mieux comme... [Lire la suite]
22 mai 2019

Dépression.

 Voici un thème que j'aimerais aborder un jour... il attend depuis si longtemps... mais ce n'est pas évident à faire !Pour autant, je vous rassure, en ce moment, globalement moi ça va. Doucement, sombrer, inexorablement;Éreinté, abîmé, brisé... presque mort-vivant.Perdu par delà un voile humide et sombre, Résistant mollement au creux des ombres.Enseveli par les pensées noires, la douleur,Submergé de honte, de désespoir, de peurs..Seulement animé par étrange habitude..Impossible de dire de l'ultime coup rude,Où et quand... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 mai 2019

Une année sans toi ...

  Mon cher petit, mon tendre amour. Mon nébuleux petit être de toujours. Ma douce étoile, de mai à jamais.Je t'écris aujourd'hui depuis le phare vacillant de mon esprit, des gouttes de pluie aux coins des yeux, un vent du large aux côtes me secouant les ventricules. Comment vas-tu, par delà l'océan de nos sentiments, dans cet ailleurs inconnu ? Moi, j'ai les vagues à l'âme comme des lames émoussées dont l'écume scintille au petit matin. Ce n'est pas un jour comme les autres pour moi. Aujourd'hui, je me sens le droit de fermer... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
02 avril 2019

La plaie.

Il n'y a pas si longtemps, j'étais allée voir le chirurgien. Trois minutes, montre en main. Après près de deux heures d'attente. Pour faire le point. La plaie était presque entièrement cicatrisée, aussi a-t-on mis fin aux soins infirmiers (ce dont je ne me plains pas, bien au contraire). Pas de nouvelles ordonnances pour les pansements ou autre. "Finissez avec ceux que vous avez, ou ne mettez plus rien, ça ira bien ! Évitez juste les bains et baignades pendant une dizaine de jours, sinon vous pouvez vivre normalement."Je suis restée... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 09:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 mars 2019

Connexion.

Aujourd'hui, un petit texte fictif qui s'est imposé à moi il y a peu.Nous sommes posées au salon.Malade et bien éreintée, je la laisse servir le thé. Je me sens anormalement gênée de la laisser faire, mais elle a insisté. Avec application, elle remplit nos tasses. Elle ne dit rien. C'est vrai que souvent, c'est moi qui parle. Elle écoute, attentive et bienveillante. Avec elle, je peux, alors parfois j'ai l'impression d'en abuser. Mais aujourd'hui, je n'ai rien à dire, et elle n'a pas l'air d'attendre que je parle. Son regard est un... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
12 février 2019

"La douleur de vivre".

La douleur de vivre, c'est difficile à expliquer,c'est un sentiment intense aux sources variées.C'est quand la faim tenaille et qu'il n'y a que du vide dans le porte monnaie,c'est quand le froid brûle mais qu'on a nulle part où aller,c'est quand le corps hurle à la mort mais que l'esprit le force à avancer,c'est quand l'esprit voudrait mourir mais que le corps ne compte pas abandonner.C'est quand bruit ou silence sont si intenses qu'on se sent se déliter,c'est quand on se prend en pleine face la violence d'un rejet,c'est quand le... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,