21 octobre 2019

C'était ça !

L'une des plus grosses nouvelles récentes.. J'avais entamé une démarche pour obtenir une réponse.  Ca s'est fait en plusieurs fois avec des psychologues. On a fait plusieurs tests ensemble. Dans l'ensemble, c'était plutôt amusant en fait, même si j'ai maugréé comme un poux quand le chronomètre m'empêchait d'aller jusqu'au bout d'un exercice, ou bien quand j'avais l'impression d'avoir pas mal perdue depuis que mon cerveau ne sert plus trop (pas de boulot et presque aucune activité sociale j'imagine que ça joue..). Avant, et... [Lire la suite]

08 octobre 2019

Regard. (liste 20 & Défi 234)

♫ Cinq heures. Dans les villes reprennent lentement cours les cycles excentriques de la population qu'on dit "normale".Celle que je comprends si peu, où je n'ai pas ma place. J'ai tant essayé. Progressivement, j'apprends à l'accepter.J'efface mon ardoise, j'érode la culpabilité. Je n'ai pas toujours pu choisir, si ce n'est de malgré tout avancer.J'ai la chance de pouvoir me reconstruire dans mon coin, seule ou en séance sur canapé.J'imagine et me souviens, un bref moment, les gens qui aux aurores déjà défilent dans une cohue... [Lire la suite]
04 octobre 2019

Bloquée..

Cela vous est-il déjà arrivé ?Vous rêvez. Et vous savez que vous rêvez.Vous savez que bientôt, très bientôt, une chose horrible va vous arriver.Ce cauchemar, vous l'avez déjà fait. Ou un qui lui ressemblait.Votre mémoire en dénombre déjà des centaines. Peut-être des milliers.Alors vous voulez vous réveillez. Par réflexe. Mais vous êtes bloqués. Vous voulez fuir, vous échapper. Mais soudain vous ne pouvez plus bouger.Vous voulez crier, hurler, mais votre voix peine à sortir. La gorge est brûlée.Vous vous débattez sans succès, et... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 07:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2019

La bouche fermée, les yeux ouverts. (Plume de poète & Plumes d'Asphodèle)

Comme ça en passant.Chut. Ne dis rien.Viens t'assoir un instant sur un banc avec moi. Cette infime parcelle de bonheur à portée de postérieur, cette relique de la sérénité dans un monde qui roule à cent à l'heure, courant après des mirages au milieu des bruits, des cris... ne laisse pas ton coeur se faire compromettre par la peur de l'heure et le culte de l'argent, déconnecte ton téléphone pour l'empêcher de moucharder sur ta position et tes occupations. Oublie un peu le monde des hommes. Je sais, tu le vois différemment, toi. Tout à... [Lire la suite]
15 juin 2019

Quelques notes de musiques..

  Quelques notes de musiques,et tout mon coeur se serre, les yeux qui scintillent,les larmes qui fleurissent commes des champs d'épilobes...Un voile de mélancolie qui teinte tout en gris.Quelques notes de musiques,et mes yeux s'ouvrent pendant que corps et coeur sautillent,je suis dans l'instant et tout semble enfin beau et probe...Un halo de lumière qui inonde le monde de magie. Quelques notes de musiques,et je me souviens de cet instant qui brille et pétille,je souris, loin au creux de ma mémoire qui se dérobe...Une étoile... [Lire la suite]
27 mai 2019

Juste un instant.

Juste un souffle de vent carressant la voilure,juste un reflet de lumière éclairant les dorures..Simplement le frémissement des feuillages dans la cour,la fraîcheur en écume de la pluie sur leurs contours.Juste une once de douceur diluant les absences,juste une illusion de paix épousant le silence.Simplement un instant de vie en suspens,un infime détour sur la courbe du temps.
Posté par Landrynne à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 mai 2019

Le chant des champs.

Je suis allée me promener en bord de champs, et de champs en jachère. Bordés d'arbres, ces derniers ressemblent à des jardins sauvages, en camaïeu de verts, piqueté de blanc, de jaune, et parfois d'autres couleurs. Il y pousse du trèfle à foison, des pissenlits mêlés de séneçons, et des graminées comme l'agrostide blanche (ou bien est-ce du pâturin?) par milliers. Quelques coquelicots. Parfois du liseron. Et beaucoup d'herbes et de fleurs dont j'ignore le nom, certaines mal famées et pourtant définitivement attrayantes à leur... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 mai 2019

Promenade "in extenso".

Le mois de mai étant devenu un mois terriblement lourd à mon coeur, et étant de nouveau dans un épisode compliqué depuis quelques temps,j'ai décidé de mettre sur orbite ce que je "devais faire". J'ai eu envie de faire ce dont j'avais envie, et sans me prendre la tête sur quoi que ce soit !J'ai pris mon bien aimé appareil photo, mes vieilles baskets, le pantalon le plus confortable que j'ai, mon antique casquette, et après une heure et demi de négociation avec moi-même je suis sortie. Sur ma liste, aucune course alimentaire risquant... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 mai 2019

Juste avant.

C'est bien avant la plongée dans l'inconscient opaque qui nous engloutit habituellement jusqu'à l'aube.C'est aussi avant l'engourdissement qui se glisse doucement dans nos membres et notre perception du monde.C'est encore avant que tous les chats ne soient gris et que les enfants ne demandent à leurs parents à boire après qu'ils aient vérifié qu'il n'y avait rien dans le placard et sous le lit.C'est également avant l'entre chien et loup qui noie petit à petit les formes et les couleurs dans un halo d'incertitude optique. Avant que le... [Lire la suite]
Posté par Landrynne à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 mars 2019

Balade !

Je le mets en "Texte" car j'ai modifié deux ou trois petits éléments, mais sinon sachez que je vous emmène avec moi dans ma balade de ce matin ! Enfin !!Ce matin, je chaussais mes tennis, ces chaussures moches et abîmée mais si confortables, je mettais mon sac en bandoulière, et j'ouvrais la porte avec détermination !Coup de chance, le ciel était d'un bleu clair et profond décoré de quelques nuages cotonneux aussi blancs que de la chantilly ! J'eus pratiquement pu sortir en t-shirt tant il faisait bon... (bon ça c'est moins chouette... [Lire la suite]